Published: Dim, Juin 25, 2017
International | By Oceane Deschanel

Vidéo. Un gigantesque éboulement fait 141 disparus en Chine

Vidéo. Un gigantesque éboulement fait 141 disparus en Chine

Un glissement de terrain a causé la disparition de 141 personnes samedi 24 juin, en Chine, dans un village isolé de la province du Sichuan (sud-ouest), où les sauveteurs tentaient de dégager des survivants, rapporte ce matin Le Monde.

Selon un porte-parole des autorités locales, cité par la télévision publique CCTV, au total, 62 maisons du village de Xinmo ont été englouties vers 6 heures (minuit ce vendredi à Paris) par l'effondrement de ce pan de montagne.

Le président chinois, Xi Jinping, a lancé, à la télévision nationale, un plan d'urgence et appelé à " faire tous les efforts possibles pour réduire le nombre de morts et de blessés ".

Selon l'agence de presse officielle Chine nouvelle, "un morceau d'une montagne" située dans la préfecture autonome tibétaine et qiang d'Aba s'est effondré.

Royaume-Uni: la reine présente un programme expurgé de mesures impopulaires
La reine Elizabeth II aux côtés du Prince Charles, lors de son discours d'ouverture du Parlement britannique, le 21 juin 2017 à Londres.

Environ 130 policiers de la circulation se sont positionnés le long des routes et des autoroutes reliant Chengdu, capitale du Sichuan, au site du glissement de terrain situé à plus de 400 km, formant ainsi une ligne de vie pour les secours post-catastrophe. Les arbres pourraient contribuer à absorber l'excès de pluie et à prévenir les éboulements. Cette dernière est située à quelques dizaines de kilomètres du village touché ce samedi. En 1933, après un tremblement de terre, Diexi avait été partiellement submergée par un lac situé à proximité.

Les glissements de terrain surviennent régulièrement dans les zones rurales et montagneuses de Chine, en particulier durant les fortes pluies.

Douze personnes avaient perdu la vie en janvier lorsqu'une coulée de boue et de roches avait dévasté un hôtel de la province du Hubei (centre).

Un énorme éboulement de terre et de boue rougeâtres s'était abattu fin 2015 sur une zone industrielle de la métropole de Shenzhen, frontalière de Hong Kong, faisant 69 morts. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Like this: