Published: Dim, Juin 18, 2017
Nationale | By Matthieu Philippon

Affaire Grégory: deux membres de la famille devant la justice

Affaire Grégory: deux membres de la famille devant la justice

"Les personnes qui ont participé à cet acte d'enlèvement sont les auteurs du crime ", a affirmé Jean-Jacques Bosc, précisant que les deux mis en examen "ont nié en l'état toute participation aux faits reprochés ". On va savoir qui c'est", se réjouit un voisin des grands-parents de Grégory. "Que la grand-mère soit dans le coup, ça m'étonne pas. "Les deux personnes font l'objet d'une mesure d'incarcération provisoire, qui a été dictée dans le souci d'empêcher une concertation frauduleuse et toute forme de pression entre les protagonistes qui serait de nature à nuire aux investigations".

Les deux septuagénaires ont tous les deux été écroués. Il s'agit de Marcel Jacob, l'oncle maternel de Jean-Marie Villemin, le père du petit Gregory, et de son épouse, Jacqueline Jacob. L'avocat de Jacqueline Jacob, Me Gary Lagardette, a contesté lui aussi la mise en examen de sa cliente.

"Jean-Marie Villemin a été médusé d'entendre le nom de sa propre mère", a rapporté l'avocate du couple Villemin, Marie-Christine Chastant-Morand, jeudi sur BFMTV, ajoutant que c'était un élément "douloureux" pour lui.

Monique Villemin, née Monique Jacob, a été entendue à son domicile ce mercredi, évitant la garde à vue en raison de son état de santé.

- Le 'clan Laroche' -Une belle-sœur du père de Grégory, Ginette Villemin, avait aussi été placée en garde à vue mercredi avant d'être remise en liberté jeudi. "Je ne peux pas vous promettre que nous allons déboucher, ce que je peux dire, c'est que nous avons avancé significativement " dans l'enquête, a déclaré le colonel Dominique Lambert, commandant de la Section de recherches de la gendarmerie de Dijon qui dirige l'enquête. Les deux compères sont voisins et se rendent visite régulièrement, "même si au début de lenquête, Marcel Jacob sétait efforcé de dissimuler cette amitié", avaient rappelé les juges dans un arrêt de 1993. Selon une source proche du dossier, Jacqueline Jacob est restée mutique en garde à vue et son mari s'est contenté d'affirmer qu'il ne se rappelait de rien face aux gendarmes.

Démission des deux chefs de cabinet de Theresa May — GB
Elle devrait revoir Theresa May mardi prochain, jour où le nouveau Parlement siègera pour la première fois à Westminster. A l'heure où doivent débuter les négociations pour le Brexit, Theresa May a besoin d'une majorité absolue au Parlement.

Marcel Jacob et Michel Villemin, frère de Jean-Marie et défunt époux de Ginette, étaient très liés à Bernard Laroche, premier suspect de l'affaire, libéré puis tué en 1985 par Jean-Marie Villemin, son cousin.

Jacqueline Jacob a été reconnue comme l'auteur de l'une des lettres manuscrites de menaces envoyée à la famille Villemin en 1983, où le même terme, "le chef", était utilisé.

Les enquêteurs s'étaient aussi penchés à de nombreuses reprises sur un mystérieux "corbeau" ayant revendiqué le meurtre de l'enfant, en invoquant une "vengeance" dans une lettre postée apparemment avant la découverte du corps, en 1984.

S'il assure qu'on "ne peut pas ne pas faire le lien entre les lettres de menace et les appels téléphoniques anonymes et la lettre de revendication, l'enlèvement de Grégory, enlèvement suivi par sa mort", Jean-Jacques Bosc ne cache pas qu'il existe encore de grandes zones d'ombre.

Marcel Jacob était particulièrement lié à Bernard Laroche, un autre neveu dont il est l'aîné d'à peine quelques années et avec lequel il a été élevé.

Like this: