Published: Mar, Juin 13, 2017
Nationale | By Matthieu Philippon

Johanna Quaas, 92 ans, termine 5e d'un tournoi de gymnastique

Johanna Quaas, 92 ans, termine 5e d'un tournoi de gymnastique

De tous les participants à la Turnfest de Berlin, c'est Johanna Quaas qui était la star.

Mais c'est sans aucune hésitation qu'à l'âge de 57 ans, la gymnaste fonce lorsque les portes de la compétition s'ouvrent à elle.

Législatives En marche! (32,2 à 32,9%) largement en tête devant la droite
L'institut Odoxa remarque lui aussi que "les gens en ont assez et s'intéressent moins à ces législatives qu'à la présidentielle". Le taux de participation aux élections était de 40,75 % a 17h00, selon le ministère de l'Intérieur.

Johanna Quaas a participé au Turnfest, qui a lieu tous les quatre ans environ. Cette année, elle se déroulait à Berlin où plusieurs sportifs venaient démontrer leurs compétences. Pour l'occasion, la sportive s'est présentée dans la catégorie des 70 ans et plus pour les fameuses épreuves des barres parallèles, SA spécialité.

Elle ne fait pas son âge, c'est le moins que l'on puisse dire. Depuis cinq ans, c'est elle qui détient le titre de gymnaste " la plus vieille du monde", selon Le Guinness des records. J'ai ce mouvement dans le sang " explique-t-elle dans le Tagesspiegel. Et elle a fait de sa passion son métier, en devant professeur d'éducation physique. Deux de ses élèves ont été sélectionnés pour les Jeux Olympiques de 1964 à Tokyo au Japon. Un rêve très cher pour l'Allemande, qu'elle n'a pu réaliser plus tôt: pratiquer la gymnastique après la Seconde Guerre mondiale était en effet une activité interdite. Elle décide de participer aux compétitions de gymnastique et remporte 11 fois de suite les championnats séniors de gymnastique, même si elle était déjà beaucoup plus vielle que les autres compétitrices. Cette performance impressionnante, qui lui a valu la 5e place, a nécessité six mois d'entraînement intensif, un parcours qui suggère une rigueur et une motivation absolument exemplaires.

Like this: